Université Paul Sabatier - Bat. 3R1b4 - 118 route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 09, France


Accueil > Actualités

Pierre LABASTIE professeur émérite

Notre collègue le Professeur Pierre LABASTIE a fait valoir ses droits à la retraite le 1er septembre dernier. Nous aurons cependant toujours le plaisir de le croiser dans nos murs puisqu’il a été nommé professeur émérite.

La carrière de Pierre retrace la première page de l’histoire du LCAR et, plus largement, de l’IRSAMC. Il fut en effet le tout premier à rejoindre en 1990 ce qui allait devenir notre laboratoire et notre institut. C’est sous l’impulsion du Ministère que s’était créé cette année-là, autour du Laboratoire de Physique Quantique (actuel LCPQ) et du Laboratoire des Collisions Atomiques de Toulouse (LCAT), ce qui s’appelle aujourd’hui l’IRSAMC.

Après un début de carrière au CNRS à Lyon et un post-doctorat en Californie, Pierre fut nommé professeur à Toulouse en 1990 pour y monter une expérience sur les agrégats. Scientifique reconnu - il fut nommé dès 1991 membre de l’IUF - Pierre s’impliqua également tout au long de sa carrière dans la vie administrative et pédagogique, aussi bien au niveau local que national puisqu’il fut, parmi bien d’autres responsabilités, membre du Conseil National des Universités, membre du Comité National du CNRS, directeur de l’IRSAMC, responsable du DEA « Sciences de la matière » et plus récemment directeur du Département de physique.

Nous remercions Pierre pour sa contribution importante à la construction de notre laboratoire et de notre institut qui, 27 ans après son arrivée, ne se portent pas si mal !


La FSI évoque la carrière de Pierre Labastie dans sa dernière lettre bimestrielle :
« 

M. Pierre Labastie, professeur émérite

Professeur de physique, Pierre Labastie a obtenu l’agrégation en 1980 et est entré en recherche en 1982 après une thèse de 3e cycle sur la « spectroscopie des états de Rydberg autoionisants de l’atome de Xénon » (Laboratoire de Spectroscopie Hertzienne, Paris). Chargé de recherche CNRS, de 1982 à 1990, au Laboratoire de Spectrométrie Ionique et Moléculaire (Lyon) il y soutient sa thèse d’Etat en 1987, puis part pour un post-doc en Californie. C’est pourtant sous le soleil de Toulouse, à l’UPS exactement, qu’il choisit de se fixer en 1990 pour créer, avec quelques collègues, un centre de physique de la matière diluée, devenu en 1994 le Laboratoire Collisions, Agrégats et Réactivité (LCAR).

Membre du prestigieux Institut Universitaire de France de 1991 à 1996, il déploie son savoir et ses compétences au profit non seulement de la recherche mais aussi de l’enseignement. Responsable d’années diverses, membre du jury d’agrégation, du CA puis du CS de l’UPS, membre de la commission 04 du CNRS, il a aussi été directeur de l’IRSAMC de 2007 à 2010 et directeur du département pédagogique de Physique de la FSI, de 2012 à 2016.

Admis à la retraite au 1er septembre 2017, Pierre Labastie aurait enfin pu souffler un peu, loin des contraintes professionnelles. Mais Pierre Labastie fonctionne à l’énergie des atomes qu’il « traque » et à la transmission des savoirs. Le temps d’un éméritat bien mérité, il continuera alors à œuvrer pour l’enseignement et la recherche, et à partager ses talents.

L’équipe de direction de la FSI adresse tous ses remerciements et ses compliments à Pierre Labastie.

 »

Lettre interne de la FSI, septembre-octobre 2017
Reproduit avec l’aimable autorisation de la FSI